OM : Amavi prévient, il irait à la guerre pour Villas-Boas

OM : Amavi prévient, il irait à la guerre pour Villas-Boas

Photo Icon Sport

Alors que l’Olympique de Marseille enchaine les bons résultats, que ce soit en Ligue 1 ou en Coupe de France, Jordan Amavi est clairement en train de revenir à son meilleur niveau.

Véritable tête de Turc du Stade Vélodrome en début de saison, compte tenu de ses prestations médiocres, le latéral gauche a peu à peu renversé la vapeur. Depuis la fin du mois de septembre et sa sortie à la mi-temps face à Rennes, le joueur de 25 ans a effectivement retrouvé de la confiance du côté de l'OM. Un retour en grâce qu’il doit en grande partie à André Villas-Boas, l'entraîneur olympien l’ayant toujours soutenu, même sous les sifflets du public marseillais.

« C’est beaucoup mieux maintenant, c'est vrai que j’ai connu une période difficile. Mais avec du travail, du sérieux, et puis l’aide de ma famille, de mes amis, de mes coéquipiers ainsi que du coach, j’ai pu retrouver un niveau correct. Mais il faut continuer à bosser… C’est vrai qu’après ce fameux match contre Rennes, il est allé au feu pour moi, ça m’a beaucoup touché. Il m’a beaucoup aidé, il m’a beaucoup parlé aussi, et quand un coach te montre qu’il a confiance en toi comme ça, il faut lui rendre au maximum sur le terrain, c’est ce que j’essaye de faire. Quand il nous parle, il y a ce truc qui nous donne envie d’aller au front pour lui. Il nous parle avec le cœur, et c’est ce qui fait la différence. Ce qu’il a fait avec moi, je pense qu’il l’aurait fait avec n’importe quel autre joueur. Humainement c’est quelqu’un de super. Il est naturel et c’est ça qui nous touche, qui nous donne envie d’aller au charbon. Quand il a quelque chose à dire, il le dit, avec le cœur, avec ses mots, il dit ce qu’il pense et ne prend pas de pincettes. Tu sens que c’est sincère », a lancé, sur RMC, Amavi, qui veut continuer à briller, aussi bien défensivement qu’offensivement, comme il l’a fait contre Strasbourg en Coupe de France mercredi (3-1). Avec un retour en équipe de France en ligne de mire ?