OM : Alvaro Gonzalez harcelé, les joueurs se mobilisent

OM : Alvaro Gonzalez harcelé, les joueurs se mobilisent

Photo Icon Sport

Accusé de racisme par Neymar après le Classique entre l’OM et le PSG, Alvaro Gonzalez peut compter sur le soutien de ses coéquipiers à Marseille.

De nombreux supporters phocéens ont également manifesté leur soutien au défenseur espagnol. Néanmoins, il est arrivé à l’ex-taulier de Villarreal de croiser certains supporters marseillais l’ayant insulté de raciste dans les rues de Marseille. Logiquement, le moral d’Alvaro Gonzalez s’en ressent puisque selon son coéquipier Morgan Sanson, il ne fait aucun doute que le n°3 de l’Olympique de Marseille traverse une période très délicate mentalement. D’autant plus que pour rappel, le numéro de téléphone d’Avaro Gonzalez a fuité après cet incident et de nombreux anonymes ont eu la brillante idée d’harceler le défenseur phocéen et sa famille…

« Ça dure… On a apporté tout notre soutien à Alvaro. Des matchs très importants arrivent, contre Metz et surtout Lyon. il faut passer au-dessus de ça pour être performants. Comme tous les joueurs dans sa situation, émotionnellement, c'est très fort, très compliqué. C'est un grand garçon, il est concentré sur ses performances mais c'est difficile de ne pas être perturbé » a lancé le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, bien conscient que cette histoire qui traîne en longueur pourrait avoir des conséquences sur les performances sportives d’Alvaro Gonzalez dans les semaines à venir. Reste à voir si André Villas-Boas jugera nécessaire de laisser l’Espagnol sur le banc contre le FC Metz, samedi soir à l’Orange Vélodrome dans le cadre de la cinquième journée de Ligue 1. S’il souhaitait préserver Alvaro, le coach portugais pourrait faire le choix de titulariser Leonardo Balerdi au côté de Duje Caleta-Car en défense centrale, ou de faire redescendre le polyvalent Boubacar Kamara d’un cran…