OM : Alvaro a peur du vide, c'est le bazar

OM : Alvaro a peur du vide, c'est le bazar

Photo Icon Sport

Le départ d’Andoni Zubizarreta, officialisé jeudi par l’OM, change beaucoup de choses dans l’optique du prochain mercato.

Souvent critiqué pour son manque d’inventivité en période de mercato, Andoni Zubizarreta a tout de même réussi trois bons coups l’été dernier avec Dario Benedetto, Valentin Rongier et Alvaro Gonzalez. Si l’attaquant argentin et le milieu de terrain français ont été achetés et seront donc présents la saison prochaine, l’incertitude plane concernant l’avenir du défenseur prêté par Villarreal. Car l’interruption de la saison a créé un vide juridique, alors que son option d’achat avoisinant les 5 ME devait initialement être automatique. Interrogé par la Cadena SER, l’un des tauliers défensifs d’André Villas-Boas ne cache pas son inquiétude quant à son avenir suite au départ d’Andoni Zubizarreta.

« Il y a une option d'achat obligatoire et les clauses ont été atteintes. Mais il y a un vide juridique car la Ligue 1 est finie alors que Villarreal doit encore terminer (la Liga). Je vais vivre un été plus long que prévu. J’espère que ça va se régler mais il y a aussi la situation actuelle assez agitée. La personne qui m'a fait confiance est partie (Zubizarreta) et on va voir ce que décide le coach qui était aussi l'homme de confiance d'Andoni. J'attends de voir ce que décide le club. Pour le moment on ne sait rien. C'est assez étrange car on passe de la joie de pouvoir jouer la Ligue des Champions à voir des licenciements et du mouvement au club. On ne sait pas comment est la situation au club. Si les pièces importantes bougent au sein du club, imaginez ce que ça peut être pour nous qui sommes juste des pions, et on est 25. On est donc un peu en attente. Villas-Boas m'a beaucoup fait confiance et m'a appris et je le remercie. C'est un grand coach. Il est très exigeant mais très clair aussi. Il sait parler aux joueurs » a indiqué Alvaro Gonzalez, comme pour envoyer un message à la direction marseillaise qui tente actuellement de convaincre AVB de prolonger l’aventure…