OM : Aldridge recruté pour vendre le club ? La vérité éclate

OM : Aldridge recruté pour vendre le club ? La vérité éclate

Photo Icon Sport

C’est le recrutement qui a le plus fait parler cet hiver. Jacques-Henri Eyraud a fait venir Paul Aldridge pour occuper un rôle de conseiller pour la vente de joueurs à l’étranger, et plus précisément en Premier League.

Il s’agit là de la grande spécialité du nouveau venu à l’OM, qui s’est également vu prêter d’autres fonctions. Déjà arrivé dans des clubs en difficultés financières, Aldridge est aussi connu pour ses qualités de facilitateur de négociations dans les changements de propriétaires. Mais, agent bien au fait de l’actualité à l’OM, Yvan Le Mée a tenu à rétablir quelques vérités, et notamment que le rôle réel de Paul Aldridge était limité aux transferts, et non pas à des décisions en haut lieu.

« Marseille est plus que dans le rouge au niveau économique. Et sachant que ça fonctionne bien au niveau sportif, il n’y a donc pas eu de retouche. L’arrivée de Paul Aldridge ? Sa nomination a fait beaucoup de bruit… Mais au final, c’est une goutte d’eau dans un océan. Dans l'acquisition de joueurs, Marseille a plutôt bien travaillé sur le dernier mercato estival. Mais sur les cessions de joueurs, ils ont eu un peu plus de mal... Donc aujourd’hui, la direction a tout simplement pris ce consultant extérieur pour faire de la vente de joueurs sur le marché anglais. Surtout qu’à l’heure actuelle, la plupart des clubs français recrutent des joueurs avec un certain potentiel de revente pour la Premier League. Le marché numéro un, celui où il y a le plus d’argent, c’est l'Angleterre. Aldridge, c’est un Anglais qui connaît bien les clubs de PL. Donc avec lui, ce sera certainement plus facile de trouver un club à des joueurs afin de combler le bilan financier qui est de - 80 ME. Aldridge, c’est plutôt une arme supplémentaire, s’il n’intervient que sur les ventes du marché anglais. Je ne pense pas qu’il vient pour se mêler de la direction sportive. Car Villas-Boas, qui sait bien garder son territoire, travaille déjà en parfaite osmose avec Zubizarreta », a confié à foot01.com Yvan Le Mée, pour qui cette arrivée a certes fait grincer quelques dents, mais ne change pas la répartition des pouvoirs à l’OM.