OM : Alaphilippe c'est comme l'OM se réjouit Bernard Tapie

OM : Alaphilippe c'est comme l'OM se réjouit Bernard Tapie

Photo Icon Sport

S'il a été l'homme fort de l'Olympique de Marseille dans les années 90, Bernard Tapie a également apporté des prestigieuses victoires au cyclisme tricolore puisque c'est sous les couleurs de son équipe, La Vie Claire, que Bernard Hinault a décroché la victoire lors du Tour de France en 1985, puis un an plus que Greg Lemond a succédé au Blaireau. Se confiant ce dimanche dans La Provence, dont il est le propriétaire, l'ancien président de l'OM avoue que même si Julian Alaphilippe n'a pas gagné la Grande Boucle, il est tout de même entré dans le coeur des Français et sera même plus populaire qu'Egan Bernal, le vainqueur sportif du Tour de France.

Pour Bernard Tapie, c'est bien évidemment l'occasion de faire un parallèle avec l'Olympique de Marseille. « Ça me fait penser au public du stade Vélodrome. Souvent, les gens ne comprennent pas que ce n’est pas que la victoire qui fait chanter les supporters de l’OM, ce n’est pas non plus la défaite qui les amène à siffler, c’est le comportement qui les fait réagir, gueuler. À Marseille, ce sont des amoureux fous de l’exploit par l’effort, par la volonté ; pas seulement parce que le sportif a du talent. Ce résultat (5e au classement final) n’a rien changé à la popularité de ce coureur qui nous a fait rêver », constate Bernard Tapie, lui aussi tombé sous le charme de Julian Alaphilippe. Les dirigeants actuels doivent, eux, rêver d'un peu mieux qu'une cinquième place quand même.