OM : 3,5ME pour Giannoulis, les Grecs déchirent l'offre

OM : 3,5ME pour Giannoulis, les Grecs déchirent l'offre

Photo Icon Sport

En quête d’un nouveau latéral gauche pour concurrencer Jordan Amavi cette saison, l’Olympique de Marseille a plusieurs pistes à travers l’Europe.

Même si le club phocéen ne sait pas encore s’il pourra lancer son championnat dimanche soir prochain à Brest, à cause des nouveaux cas de Covid-19 qui touchent son effectif depuis plusieurs jours, la direction olympienne continue de plancher sur le marché des transferts. En attendant les départs de quelques joueurs majeurs, l’OM essaye de trouver des perles rares aux postes de latéral gauche et d’avant-centre, les deux dernières priorités d’André Villas-Boas pendant cet été. Car après avoir renforcé sa charnière centrale avec Balerdi et son entrejeu avec Gueye, l’entraîneur portugais veut un défenseur gauche au plus vite. C’est donc pour cette raison que Pablo Longoria, le nouveau directeur du football de Marseille, s’est activé.

Ces derniers jours, la presse grecque faisait état d’un intérêt de l’OM pour Dimitrios Giannoulis. Auteur de belles saisons au PAOK Thessalonique, le joueur de 24 ans est bel et bien une cible préférentielle de Marseille. Puisque selon Le Phocéen, l’OM a formulé une offre de 3,5 millions d’euros pour le joueur sous contrat jusqu’en 2022. Une offre refusée par les dirigeants du club grec, qui réclame un transfert de 4,5 ME et un intéressement de 20 % sur une éventuelle revente. Autant dire que l’OM touche presque au but. Attention toutefois à la concurrence de Newcastle, Watford ou l’AS Saint-Etienne dans ce dossier. Si Giannoulis semble le dossier le plus chaud pour les Phocéens à ce poste de latéral gauche, l’OM garderait quand même un oeil sur Caio Henrique (Atlético), Alex Centelles (Valence) ou Kwadwo Asamoah (Inter).