OM : 20 matchs pour marquer contre Man City, la stat effrayante !

OM : 20 matchs pour marquer contre Man City, la stat effrayante !

Photo Icon Sport

Inoffensif contre Manchester City (0-3) mardi en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille n’a jamais semblé en mesure d’inquiéter la défense mancunienne. Avec ce niveau de jeu, les Olympiens auraient eu besoin de très longues minutes de jeu pour enfin marquer.

Dès l’annonce de la composition de départ, on comprenait vite que l’Olympique de Marseille ne comptait pas rivaliser avec Manchester City dans la possession de balle. De toute façon, peu d’équipes en sont capables. En revanche, on s’attendait quand même à ce que le schéma en 3-5-2 choisi permette aux Marseillais de se projeter en contre. Cela n’a pas du tout été le cas, les Citizens ayant monopolisé le ballon tout au long de la rencontre. Autant dire que le gardien Ederson a passé une soirée très tranquille. La preuve avec ces statistiques accablantes pour le club phocéen, qui n’a cadré que deux petites frappes contre Manchester City.

C’est pourquoi l’OM n’a pas dépassé 0,05 xG (« expected goals »), soit le taux qui estime combien de buts une équipe aurait dû marquer en fonction de la qualité de ses occasions. Si l’on considère que 1 xG signifie 100 % de chances de marquer un but, un simple calcul nous fait dire qu’à ce rythme, les hommes d’André Villas-Boas auraient eu besoin de 1800 minutes, soit 20 matchs, pour parvenir à tromper le portier brésilien ! Bien sûr, la statistique n’est que virtuelle, mais elle suffit pour comprendre à quel point l’OM a été impuissant face à des Citizens qui, eux, ont inscrit trois réalisations malgré un taux à 1,99 xG.