OM : 14 ans plus tard, il n’arrive pas à se détacher de Marseille

OM : 14 ans plus tard, il n’arrive pas à se détacher de Marseille

Photo Icon Sport

Ce jeudi, le quotidien Le Parisien a consacré un article à d’anciens présidents de Ligue 1.

L’occasion de prendre des nouvelles de Michel Seydoux, toujours supporter du LOSC, mais qui s’est totalement détaché du club nordiste en quelques mois. Un cas totalement différent par rapport à Christophe Bouchet. De son côté, l’ex-dirigeant a eu beaucoup plus de mal à se séparer de l’Olympique de Marseille après sa démission en novembre 2004. A tel point qu’aujourd’hui encore, le club phocéen occupe toujours les pensées de celui qui est devenu le maire de Tours.

« Les bons côtés du foot comme l’adrénaline forte me manquent parfois, a reconnu Christophe Bouchet. Mais pas la mauvaise pression. La puissance émotionnelle que représente l’OM, c’est parfois dur de s’en passer. Aujourd’hui, je n’ai que du bon stress avec mon mandat de maire. Mais c’est impossible d’oublier. Le mois dernier, l’ambassadeur de Corée du Sud en France est venu à Tours. Au bout de quelques minutes, il m’a parlé de foot et de l’OM. Je ne couperai jamais vraiment ! » La fameuse passion marseillaise…