OL-OM : le choc se rejouera en février !

OL-OM : le choc se rejouera en février !

Icon Sport

Programmé le 21 novembre dernier dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1, l'Olympico avait été interrompu par un jet de bouteille sur Dimitri Payet. Depuis, le flou demeure sur la date à laquelle la rencontre sera rejouée. Deux options se présentent pour la LFP.

Même pas quatre minutes. C'est le temps qu'ont eu l'OL et l'OM pour jouer l'un face à l'autre cette saison. Tout cela avant qu'un supporter ne lance une bouteille sur le terrain et ne touche Dimitri Payet à la tête entraînant l'arrêt de la rencontre. Ensuite, ce fut le temps des accusations, des investigations et des sanctions qui ont notamment permis de savoir que la rencontre serait rejouée au Groupama Stadium. Mais quand ? Les Marseillais ont fait appel de la décision et plus ou moins cherché à retarder la date de la rencontre qui aurait pu avoir lieu ce mercredi 19 janvier.

1er ou 10 février, c'est la coupe de France qui décidera

Une volonté de protester contre la décision de rejouer ce match mais aussi une astuce pour profiter des indisponibilités lyonnaises. En effet, à la fin du mois de janvier, il y a une trêve internationale pour les sud-américains qui devrait priver l'OL de ses Brésiliens Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes. Fâcheux, d'autant que OL-OM peut être programmé le 26 janvier pendant l'absence des auriverde lyonnais. Une perspective dont on ne prendra finalement pas le chemin.

La LFP a en en effet dévoilé ce mercredi soir les dates éventuelles de cet OL-OM. La rencontre se jouera finalement en février, soit le mardi 1er février à 21h, soit le jeudi 10 février à la même heure. Une décision motivée par l'envie de permettre aux deux équipes d'aligner la meilleure équipe possible. « Cette grande affiche de Ligue 1 Uber Eats faisant partie du lot Top 10, la Commission des Compétitions a eu pour objectif de programmer la rencontre à la meilleure date possible, afin d’offrir le plus grand spectacle sportif, tout en tenant compte des contraintes très fortes du calendrier », indique la Ligue dans un communiqué. La date définitive dépendra du parcours marseillais en coupe de France. En cas de qualification face à Montpellier lors du huitième de finale joué la samedi 29 janvier, le match devra se jouer le 1er. Si Marseille est éliminé, alors la date du 10 février pourra être utilisé car l'OM n'y jouera pas de quart de finale. Deux dates mais un scénario bien différent car, le 1er février, l'OL n'aura pas récupéré ses Brésiliens. Autant dire que Lyon devient le supporter numéro 1 de Montpellier en coupe.