Nice-OM : La LFP officialise les premières sanctions !

Nice-OM : La LFP officialise les premières sanctions !

La commission de discipline de la LFP a communiqué les premières sanctions suite aux incidents du match Nice-OM, mais n'a pas encore décidé ce qu'il advenait du match.

Après avoir reçu les représentants de l’OGC Nice et dialogué avec ceux de l’Olympique de Marseille via visioconférence, les membres de la commission de discipline ont pris le temps qu’il fallait avant d’officialiser les premières sanctions prises suite aux graves incidents de la rencontre Nice-OM à l’Allianz Riviera. Mais il faudra attendre deux semaines de plus avant que toutes les décisions soient prises suite au chaos vécu dimanche soir.

« Au regard des graves violences intervenues au cours de la rencontre OGC Nice – Olympique de Marseille (3ème journée de Ligue), la Commission de Discipline de la LFP décide de placer le dossier en instruction et prononce deux mesures à titre conservatoire :

- Match à huis-clos total sur l’Allianz Riviera pour la rencontre OGC Nice – FC Girondins de Bordeaux programmée le samedi 28 août 2021 à 17h.

- Suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles de M. Pablo Fernandez, préparateur physique de l’Olympique de Marseille.

A l’issue de l’instruction qui sera rendue le mercredi 8 septembre prochain, la Commission de Discipline déterminera les décisions définitives à prendre concernant :

- Le comportement des supporters de l’OGC Nice et l’envahissement du terrain.
- Le comportement des acteurs du jeu sur la pelouse.
- Le sort de la rencontre.

Dans l’attente de ces décisions, le résultat du match n’est pas comptabilisé dans le classement de Ligue 1 », précise, dans son communiqué, la Ligue de Football Professionnel.