Nice-OM, la LFP a choisi le stade de Troyes pour le rejouer !

Nice-OM, la LFP a choisi le stade de Troyes pour le rejouer !

La commission de discipline ayant décidé de faire rejouer le match entre Nice et Marseille, lequel avait été stoppé à la 75e minute après de violents incidents, la LFP a décidé délocaliser cette rencontre de Ligue 1 au stade de l'Aube à Troyes.

L’OGC Nice menait 1-0 contre l’OM le 22 août dernier à l’Allianz Riviera lorsque certains de ses supporters décidaient de transformer cette rencontre en chaos total. Finalement, les joueurs de l’Olympique de Marseille décidaient de ne pas reprendre la rencontre, estimant être en danger sur la pelouse niçoise à la suite de l’intrusion de plusieurs fans azuréens. Après avoir étudié le dossier, la commission de discipline de la LFP a décidé, entre autres mesures, le 8 septembre de dernier de faire rejouer la totalité de la rencontre. Dans un premier temps, la date du mardi 27 octobre a été choisie, mais il restait à fixer la stade où allait se dérouler cet Nice-OM, qui se jouera à huis clos. Les gendarmes du football français avaient en effet logiquement décidé que ce match ne se disputerait pas à l’Allianz Riviera, même sans public.

Nice-OM à Troyes, la LFP n'a pas réellement eu de choix

Ce mercredi, à quatre semaines de ce rendez-vous très important entre Nice et Marseille, qui se suivent de près au classement de la Ligue 1, L’Equipe annonce que cette rencontre se disputera finalement au stade de l’Aube, à Troyes, car il fallait impérativement une enceinte équipé de la goal line technology et de la VAR, ce qui excluait donc les stades de Ligue 2. De même, la LFP ne voulait pas d’un stade trop proche des deux équipes, histoire que des supporters de deux clubs ne se fixent un rendez-vous pour en découdre. Nice et Marseille sont désormais fixés.