Niang n’était pas « un mercenaire » à l’OM

Désormais à Fenerbahçe, Mamadou Niang a entendu certains propos le concernant et l’ancien capitaine et attaquant de l’OM n’a pas apprécié. Dans France-Football, il a décidé de répondre à ceux qui lui reprochent d’avoir fait le choix de l’argent plutôt que celui de sa carrière sportive.

« J'avais besoin de changement. J'avais envie de connaître autre chose (...). J'ai joué cinq ans à Marseille, j'ai marqué beaucoup de buts. A quand remonte le dernier attaquant qui est resté cinq ans à l'OM ? J'ai entendu certains dire que j'étais un mercenaire. Mais si j'avais vraiment été ce genre de type, j'aurais pu partir bien avant pour l'argent. Je n'ai rien à me reprocher », explique Mamadou Niang, visiblement touché des critiques qui lui sont tombés dessus après l’annonce de son transfert vers le club stambouliote.