Naming : Le maire de Marseille se moque d'Aulas

Naming : Le maire de Marseille se moque d'Aulas

Photo Icon Sport

Cette semaine, Jean-Michel Aulas avait critiqué la ville de Marseille, estimant que les élus phocéens avaient bradé le prix du naming du Vélodrome pour obtenir l'accord d'Orange, ce qui était une mauvaise chose. Tout cela évidemment au moment même où l'Olympique Lyonnais est en quête d'un sponsor pour donner son nom au stade du Parc OL. En marge d'une rencontre avec Margarita Louis-Dreyfus et la nouvelle direction de l'OM, vendredi à la mairie, Jean-Claude Gaudin a répondu sans détour au patron de l'Olympique Lyonnais.

« Que M. Aulas cesse de s'étrangler ! Dans la situation financière dans laquelle se trouve notre pays, vous croyez vraiment que c'est facile de demander à des entreprises de donner plusieurs millions par an simplement en échange d'un nom ? Nous avons été meilleurs que l'OL et que M. Aulas. Qu'il ne s'étrangle pas, c'est la compétition. Nous avons gagné et pas lui, nous avons signé avec Orange. On peut toujours dire qu'on aurait obtenu plus. Obtenir ce qu'on a eu après plus d'un an et demi de discussions, nous considérons que c'est une belle victoire pour Marseille », explique le maire de Marseille. Pour rappel, alors que le gestionnaire du Vélodrome attendait 8ME par an, c’est finalement pour 2,5ME par saison sur dix ans que le deal aurait été signé.