Micmac à Marseille, à quoi joue Mourad Boudjellal ?

Micmac à Marseille, à quoi joue Mourad Boudjellal ?

Photo Icon Sport

Grand argentier du rugby français avec son passage très remarqué à Toulon, Mourad Boudjellal mise désormais sur le football. Du moins il essaye.

Le chef d’entreprise essayait ces derniers mois de racheter le club de football de la ville du Var, sans succès après quelques échanges musclées avec le président et propriétaire du SCT. L’ancien éditeur de bandes dessinés envisage désormais de s’investir à Marseille. Non pas à l’OM, mais dans le deuxième club de la ville, l’Athlético Marseille, révèle La Provence. L’ancien Consolat fait beaucoup parler dans la cité phocéenne, avec quelques annonces spectaculaires, mais des résultats très décevants. Sur le plan sportif avec une remontée en National 2 après des années de galère, et sur le plan financier, avec de gros problèmes qui pourraient empêcher cette montée devant la DNCG. Une situation dont Boudjellal pourrait profiter, surtout que le club provençal vient de changer de président. L’ex-agent Karim Aklil a laissé la main à un entrepreneur aixois, qui doit gérer un club où les stars sont toujours dans le giron, comme Mamadou Niang ou Souleymane Diawara. Habitué à vivre sous le feu des projecteurs, notamment avec un investisseur qui se nomme Cyril Hanouna, le club marseillais pourrait donc clairement voir ses ambitions à la hausse. Même s’il faut faire attention aux déclarations et aux agissements de Boudjellal, habitué aux coups de sang, et qui a fait savoir dans L’Equipe que l’Athéltico Marseille… ne l’intéressait pas.

« Je n'irai pas à Marseille ! Oui, j'ai rencontré Cyril Hanouna (actionnaire du club). Il y a un très beau projet. Mais j'ai rencontré d'autres personnes qui ont de beaux projets, j'ai visité des installations… » a lancé l’homme d’affaires, qui peut aussi jouer avec les mots, sachant que l’Athétlico Marseille est pressenti pour déménager à Aix-en-Provence dans les prochains mois… Un sacré micmac qui pour beaucoup, sert simplement de contrefeu alors que Boudjellal rêve toujours de racheter le club de Toulon, sans y parvenir en raison des énormes exigences de son propriétaire actuel.