Mercato : Mohamed Ali Cho subitement détourné de l’OM ?

Mercato : Mohamed Ali Cho subitement détourné de l’OM ?

Priorité offensive de l’OM lors du mercato estival, Mohamed Ali Cho a également une belle cote en Espagne, où le FC Valence le suit.

Désireux de renforcer le secteur offensif de l’Olympique de Marseille cet été, Pablo Longoria et Jorge Sampaoli ont identifié Mohamed Ali Cho comme un éventuel renfort dans les semaines à venir. L’attaquant du SCO d’Angers et de l’Equipe de France espoirs est intéressé par le projet marseillais, même s’il attend d’avoir la confirmation que Marseille sera bel et bien autorisé de recrutement alors qu’une interdiction de la FIFA plane en raison de l’affaire Pape Gueye. S’il est confirmé que l’OM pourra recruter, alors Mohamed Ali Cho pourrait débarquer à Marseille contre une somme avoisinant les 10 millions d’euros. L’affaire n’est toutefois pas encore dans le sac pour l’OM, qui doit faire face à une rude concurrence venue d’Espagne, selon les informations de Todo Fichajes.

Valence concurrence l'OM pour Ali Cho

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mohamed-Ali Cho (@mofire.11)

Neuvième de Liga au terme de la saison, le FC Valence a manifesté son intérêt et pourrait accélérer dans les semaines à venir pour Mohamed Ali Cho. Le club espagnol aura les moyens de ses ambitions dans ce dossier en cas de vente de Gonçalo Guedes, dont l’avenir est grandement incertain. L’OM a en revanche un atout de taille dans le dossier de l’attaquant angevin : la qualification directe pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Et pour cause, Valence n’est de son côté qualifié pour aucune coupe d’Europe, ce qui ne manquera pas de refroidir Mohamed Ali Cho. Par ailleurs, tandis que les médias français évoquaient une somme probablement comprise entre 10 et 15 millions d’euros bonus compris pour le buteur de l’Equipe de France espoirs, Todo Fichajes évoque un tarif inférieur, plutôt situé aux alentours de 8 millions d’euros. Reste maintenant à voir si l’OM aura les moyens et les arguments pour convaincre Angers et Mohamed Ali Cho afin que le joueur ne s’en aille pas prématurément du championnat de France.