Lazovic à l’OM, le deal capote pour deux raisons !

Lazovic à l’OM, le deal capote pour deux raisons !

Icon Sport

Darko Lazovic était à un pas de l’OM mais finalement, l’international serbe du Hellas Vérone ne rejoindra pas le club phocéen.

Coup dur pour Igor Tudor à l’Olympique de Marseille. Après avoir obtenu la signature de Jonathan Clauss en provenance de Lens, l’entraîneur croate de l’OM pensait tenir son futur piston gauche en la personne de Darko Lazovic, l’un de ses tauliers au Hellas Vérone la saison dernière. Joueur d’expérience (31 ans), très technique, fiable et habitué au dispositif d’Igor Tudor, le joueur cochait toutes les cases. Mais finalement, sa venue à l’Olympique de Marseille ne devrait pas se concrétiser, à en croire les informations de la Gazzetta dello Sport. Dans son édition du jour, le journal aux pages roses dévoile que Darko Lazovic n’est plus vraiment en partance pour Marseille. Et pour cause, tandis qu’il était proche de l’OM pour 3 millions d’euros la semaine dernière, Lazovic va finalement rester en Italie.

Coup dur pour l'OM, Lazovic reste à Vérone

Véritable taulier du vestiaire au Hellas Vérone, le Serbe a provoqué une révolte de la part de ses coéquipiers, lesquels se sont fermement opposés à son départ selon la Gazzetta. Il est particulièrement rare qu’un tel motif soit évoqué pour justifier l’annulation d’un transfert mais visiblement, les joueurs du Hellas Vérone se sont montrés convaincants auprès de Darko Lazovic afin de le persuader de rester au club. Au-delà de la gronde du vestiaire, c’est surtout le cas Kevin Strootman qui a fait capoter le deal. Et pour cause, la Gazzetta confirme que l’OM et le Hellas Vérone n’ont pas réussi à trouver un accord au sujet de la répartition du salaire du Néerlandais, qui devait faire le chemin inverse de Darko Lazovic. Nul doute que cette nouvelle représente un véritable coup dur pour l’OM, d’autant plus que la piste Nuno Tavares (Arsenal) s’était également compliquée, le Portugais étant maintenant plus proche de l’Atalanta Bergame que de Marseille. Pablo Longoria va ainsi devoir redoubler d’efforts pour trouver la perle rare à ce poste de piston gauche, où le club marseillais peut actuellement compter sur les indésirables Jordan Amavi et Sead Kolasinac.