L1 : L'OM va inquiéter le PSG, il trahit Paris

L1 : L'OM va inquiéter le PSG, il trahit Paris

Avec un match en retard à jouer contre Nice, l'Olympique de Marseille pointe à cinq longueurs du PSG. Pour Jérôme Rothen, oui cet OM version Sampaoli peut inquiéter Paris dans la course au titre de Ligue 1.

La démonstration réalisée samedi par Boubacar Kamara et ses coéquipiers phocéens sur la pelouse de Louis II a marqué les esprits, au point même de faire de Jérôme Rothen un supporter de l'Olympique de Marseille. Revenant sur la probante victoire de l'OM contre l'AS Monaco, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain estime que la formation de Jorge Sampaoli est à même de mener la révolte contre le PSG. Et sur RMC, Rothen estime que si Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé connaissent un coup de moins bien, alors Marseille peut viser le titre comme Lille l'a fait la saison passée.

Rothen aime l'OM, le miracle phocéen

Pour l'instant, le Paris Saint-Germain a pris 15 points sur 15, mais Jérôme Rothen est prêt à miser sur Marseille. « Il peut arriver ce qui est arrivé la saison dernière ou avec Montpellier, à savoir un PSG qui n’est pas au niveau, ou qui a des blessés, des suspendus, des joueurs qui prennent par-dessus la jambe certains matchs et où tu laisses des plumes. Dans ce cas-là tu as des équipes qui peuvent te dépasser. Et je me mouille, dans ces équipes, je me dis que cela peut se passer avec Marseille. Quand tu vois l’état d’esprit, quand tu vois des joueurs qui se sont tout de suite acclimatés au contexte. Quand tu formes comme cela une équipe en si peu de temps, de réussir à dégager une force collective comme l’OM le fait, physiquement ils sont très bien, ils intègrent ce que demande Sampaoli (…) Ce n’est pas anodin, là Marseille a quand même écrasé Monaco alors qu’ils avaient des absents. Pour moi les voyants sont rous au vert, j’aime ce que je vois avec l’OM, c’est bon aussi pour la Ligue 1 (…) Pour moi c’est le concurrent numéro 1 du PSG », annonce l'animateur de RMC, qui n'est pas loin de prendre son abonnement dans les virages du Vélodrome.