L1 : Dérogation refusée, ce sera 5.000 spectateurs pour OM-ASSE

L1 : Dérogation refusée, ce sera 5.000 spectateurs pour OM-ASSE

Photo Icon Sport

Le Préfet des Bouches-du-Rhône a refusé la demande de dérogation déposée par l'Olympique de Marseille afin d'accueillir plus de 5.000 spectateurs pour l'ouverture de la L1.

Le gouvernement a fixé à 5.000 spectateurs la limite pour l’accueil des spectateurs dans les stades avec la possibilité pour les préfets d’accorder des dérogations. Mais pour l’instant, toutes les demandes effectuées par des clubs de Ligue 1 ont été refusées, la dernière en date étant celle de l’OM. Pour le match d’ouverture de la saison, vendredi prochain contre l’AS Saint-Etienne, les dirigeants marseillais avaient demandé à ce que la jauge du Vélodrome soit poussée à 20.000 spectateurs. Mais ce samedi, Pierre Partout, préfet de région, a annoncé qu’il refusait cette demande et que Jacques-Henri Eyraud avait été informé de cette décision négative.

Il est vrai que les cas de Covid19 se multiplient dans les Bouches-du-Rhône et que des mesures strictes ont été annoncées par la municipalité, laquelle impose le port du masque dans de nombreux secteurs de la ville. Désormais en zone rouge, les Bouches-du-Rhône sont placées sous haute surveillance et le Préfet n’avait pas d’autre choix que de refuser cette demande de dérogation réclamée par l’Olympique de Marseille. On ne sait pas encore quelle sera la réaction de l'OM face à cette décision, et si le club phocéen vendra des places au public.