L’OM annule ses matchs amicaux et « dénigre les petits clubs »

L’OM annule ses matchs amicaux et « dénigre les petits clubs »

Photo Icon Sport

Sans réelle explication, l’OM a annoncé cette semaine l’annulation de la plupart de ses matchs de préparation, prenant ses adversaires à contre-pied. Il faut dire que les dirigeants d’Arles-Avignon (L2, match initialement prévu le 18 juillet), de Nîmes (L2, le 26 juillet) et de Consolat (National, le 1er août) ont de quoi être déçus, eux qui attendaient leur match amical de prestige avec impatience. Mais c’est par SMS que le président d’Arles-Avignon a appris la mauvaise nouvelle, ce qui a visiblement accentué sa colère : « Ça ne se fait pas, c’est une façon de dénigrer les petits clubs, a dénoncé Marcel Salemo dans Le Parisien. On avait entrepris beaucoup pour préparer ce match et l’annoncer. Pour une fois, on avait réussi à vendre plus de 500 billets… Je trouve cela un peu cavalier, mais on subit, on ne peut que prendre les mouchoirs et pleurer. » Et son homologue nîmois n’est pas moins déçu, lui qui espère toujours que le match amical contre l’OM aura bien lieu.

« « El Loco » a changé d’avis. En plus, c’était un match télévisé sur Canal+, on a déjà un petit millier de billets pour ce match. On ne veut pas qu’il soit annulé ! D’autant plus que c’est notre dernier match de préparation, a regretté Jean-Marc Conrad. Ce n’est pas sérieux, je vais essayer d’avoir M. Vincent Labrune et de voir avec lui, car c’est quand même encore lui le patron non ? » Décidément, entre les parents des jeunes licenciés, les joueurs bannis par mail et les présidents avertis par SMS de l’annulation d’un match amical, l’OM de Marcelo Bielsa commence à se faire des amis…