Incidents OM-PAOK : Longoria appelé à s'énerver

Incidents OM-PAOK : Longoria appelé à s'énerver

Icon Sport

Jeudi soir, le quart de finale de l’Europa League Conférence entre l’OM et le PAOK Salonique s’est déroulé dans une atmosphère électrique.

Dès la veille du match, les supporters du PAOK Salonique ont semé la zizanie dans la ville de Marseille et ils ont continué sur leur lancée au Vélodrome avec des règlements de compte avec les fans marseillais qui ont bien évidemment joué le jeu. Plusieurs incidents ont émaillé la rencontre, notamment des jets de bouts de verre sur Dimitri Payet en première mi-temps. Au lendemain de ce quart de finale de coupe d’Europe, RMC revient sur les incidents et dévoile par exemple que le PAOK Salonique n’a pas respecté les engagements pris par écrit, à savoir que leurs fans ne se rendraient pas dans le centre-ville de Marseille avant le match. Mercredi soir, des centaines de supporters grecs, vêtus de noir, étaient pourtant dans le quartier de la Joliette, certes sous haute protection policière. Pendant le match, les incidents se sont multipliés : filets de sécurité brûlés, sièges arrachés, WC démontés… Les supporters du PAOK Salonique ont fait la totale au Vélodrome. En face, les supporters de l'OM ont fait savoir leur rapprochement avec ceux de l'AEK Athènes, et ont envoyé des fusées ou feux d'artifice sur les fans du PAOK. 

Pablo Longoria en colère contre les dirigeants grecs 

Après le match, l’entraîneur grec Razvan Lucescu n’a pas manqué d’air en pointant du doigt l’attitude des supporters de l’OM et en menaçant les fans de l’Olympique de Marseille dans l’optique du match retour dans une semaine. « J’espère que vos supporters seront reçus comme nous avons été reçus. C’est une honte pour le football et votre ville de Marseille. Mieux vaut que vos fans ne viennent pas chez nous » a-t-il lancé en conférence de presse. Des propos qui, selon les informations du journaliste de la radio Florent Germain, ont totalement scandalisé le président marseillais Pablo Longoria, resté bien discret jusqu'à présent.

L’Espagnol a d’ailleurs fait savoir à l’entraîneur du PAOK Salonique que ses propos étaient inadmissibles. Pablo Longoria a rappelé à Razvan Lucescu que son rôle, comme celui de tous les acteurs du match, était de montrer l’exemple plutôt que d’exciter les foules. Le match retour au PAOK Salonique s’annonce plus tendu que jamais, d’autant que l’écart est minime au score, l’OM ne s’étant imposé que 2-1. Il reste à savoir si l'UEFA se penchera sur cette affaire, même si l'OM ou Longoria n'ont pas pris la parole publiquement, alors que les supporters attendaient de leur président qu'il défende leur club, et même leur ville, un peu plus vertement dans ces moments chauds.