Hyères-OM au Vélodrome ? Boudjellal pète un plomb

Hyères-OM au Vélodrome ? Boudjellal pète un plomb

Icon Sport

En début d'année 2023, l'OM lancera sa coupe de France avec un derby face au Hyères FC (N2). Une équipe présidée par un certain Mourad Boudjellal. L'ancien président du Rugby Club Toulonnais voulait revenir à Toulon pour le match mais la FFF ne veut pas.

Mourad Boudjellal va revenir dans l'actualité de l'OM en 2023. Non pas pour une tentative de rachat du club comme il y a quelques mois mais pour affronter les Phocéens en coupe de France. L'ancien mécène du rugby a récemment pris possession du Hyères FC, club de National 2. La formation varoise sera l'adversaire de l'OM en 32e de finale de la coupe de France, le 8 janvier prochain. Un derby attendu dans toute la région PACA. Normalement, Hyères doit accueillir son prestigieux adversaire de Ligue 1 mais la question est de savoir où ?

Hyères-OM, la FFF privilégie le Vélodrome

Pas à Hyères en tout cas puisque le Stade Perruc (1760 places) n'est pas jugé conforme pour accueillir le match. Mourad Boudjellal, ancien président du RC Toulon, a logiquement pensé à investir son ancienne enceinte, le Stade Mayol. Habituellement dévolu au rugby, le stade de Toulon possède une capacité de 17 500 places. Largement suffisant pour la réception de l'OM mais la FFF ne valide pas ce choix.

Selon France Bleu Provence, elle estime que les conditions de sécurité n'y seraient pas réunies. Elle craint notamment des affrontements entre supporters, les ultras toulonnais sont notamment connus pour leur proximité avec ceux du PSG depuis plus de 30 ans. L'option privilégiée par la fédération ainsi que la préfecture du Var serait de jouer le match au Stade Vélodrome. De quoi assurer un match à domicile à peine déguisé à l'OM. Pour Mourad Boudjellal, tout cela est un scandale : « Le problème ne se situe pas dans le stade, mais à l'extérieur. Et la police a dit qu'elle n'avait pas les moyens d'assurer la sécurité. La République n'est pas en mesure d'assumer son rôle régalien ! Les voyous ont gagné ».