Football Leaks : L'OM est totalement clean... pour l'instant

Football Leaks : L'OM est totalement clean... pour l'instant

Photo Icon Sport

Depuis plusieurs jours maintenant, les révélations des Football Leaks, relayées en France par Mediapart, ont touché plusieurs clubs de Ligue 1. Le Paris Saint-Germain évidemment, mais également l’AS Monaco, accusée d’avoir recruté des joueurs mineurs. Clubs phares en France, Lyon ou encore l’Olympique de Marseille n’ont pas été inquiétés. Interrogé par Le Phocéen, un journaliste de Mediapart s’est exprimé sur la gestion du club olympien par Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt. Et pour l’heure, rien d’anormal ou d’illégal n’est à signaler selon Michel Henry. Voilà qui rassurera certainement les fans de l’OM.

« Il n’y a rien à reprocher à l’OM, pour l’instant »

« On a travaillé sur les documents qu'on a reçus, à savoir ceux sur le PSG, Monaco et Manchester City. On ne parle pas de l'OM, effectivement, mais ma conviction, c'est que l'on pourrait trouver des trucs bizarres dans tous les clubs de football. Nous n'entendons pas nous placer comme un jury qui distribue les certifications de bons ou de mauvais comportements des clubs. McCourt et Eyraud ? Pour l'instant, depuis qu'ils sont arrivés, on n'a rien, si ce n'est ce discours plein de bonnes intentions. Mais ma conviction, dans le football d'aujourd'hui, c'est que tu peux avoir les meilleures intentions du monde, quand on veut un joueur, il faut parfois faire des concessions. Sans compter qu'on ne maîtrise pas tout, il y a des hommes de paille, des associations surprenantes que l'on ne peut pas soupçonner au départ... Si on pense que l'on peut contourner certaines pratiques, que le bon sens finira par l'emporter ou le projet sportif par primer, on se trompe, évidemment. Ceci étant dit, je le rappelle, sur ce terrain-là, il n'y a rien à reprocher à la direction de l'OM pour l'instant, dans les faits. Autant les croire sur paroles donc » a expliqué le journaliste de Mediapart. Espérons pour le club phocéen que cela dure et que les prochaines révélations des Football Leaks ne remettront pas en cause la gestion de Frank McCourt.