Eyraud : De la gloire au naufrage, ses grandes dates à l'OM

Eyraud : De la gloire au naufrage, ses grandes dates à l'OM

Présent depuis le premier jour du rachat de l'Olympique de Marseille par Frank McCourt, Jacques-Henri Eyraud a été débarqué vendredi soir. En cinq ans de présidence Eyraud, l'OM a connu bien des tourments.

- 29 août 2016: : le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin annonce que l'Olympique de Marseille, jusque-là propriété de Margarita Louis-Dreyfus, veuve de Robert Louis-Dreyfus, va être repris par l'entrepreneur américain Frank McCourt, ex-propriétaire du club de baseball des Los Angeles Dodgers.

- 17 octobre 2016: le club officialise le rachat de l’OM par Frank McCourt, c'est l'enthousiasme général au sein des supporters de l'Olympique de Marseille.

- 20 octobre 2016: Rudi Garcia est nommé entraîneur en lieu et place de Franck Passi.

- 27 octobre 2016: l'Espagnol Andoni Zubizaretta arrive au poste de directeur sportif, pour mener à bien le "Champions Project". Dimitri Payet est recruté et à l'intersaison 2017, Steve Mandanda fait son retour au club, suivi du champion du monde Adil Rami et du Brésilien Luiz Gustavo.

- 16 mai 2018: à Lyon, les Marseillais, au terme d'une campagne européenne emballante, et d'un demi finale renversante, s'inclinent (3-0) en finale de la Ligue Europa contre l'Atlético Madrid. Ils terminent la saison à la 4e place en championnat. Jacques-Henri Eyraud jubile, la situation est au beau fixe du côté de l'Olympique de Marseille.

- 28 mai 2019: le Portugais André Villas-Boas, ancien entraîneur du FC Porto, de Chelsea ou du Zenit Saint-Pétersbourg, succède à Rudi Garcia au poste d'entraîneur de l'OM. Durant l'intersaison, le club se sépare de plusieurs gros salaires, dont l'Italien Mario Balotelli, Rami et Luiz Gustavo.

- 9 décembre 2020: qualifié grâce à sa 2e place la saison précédente interrompue par le coronavirus, l'OM fait naufrage en phase de poules de la Ligue des champions, avec une seule victoire face à l'Olympiakos. Au terme d'une ultime défaite face à Manchester City, l'OM termine à la dernière place de son groupe.

- 30 janvier 2021: quelque 300 supporteurs, appelant au départ de Jacques-Henri Eyraud, prennent d'assaut la Commanderie, provoquant d'importants dégâts dans le centre d'entraînement de l'OM. 14 personnes sont placées en garde à vue. McCourt dénonce des "actes de violence scandaleux" commis par des "groupuscules de voyous" et réitère son soutien à son président.

- 2 février 2021: nouveau coup de théâtre, Villas-Boas annonce son intention de démissionner, en raison de désaccord sur le recrutement, estimant que Pablo Longoria avait fait signer Olivier Ntcham alors qu'il ne voulait pas de ce joueur. Dans la journée, il est mis à pied. Le directeur du centre de formation, le Marocain Nasser Larguet, assure l'intérim.

- 16 février 2021: l'OM annonce le lancement d'une "grande concertation" avec "tous les supporters du club", une initiative baptisée "Agora OM". Mais dans le même temps, selon le quotidien La Provence, l'OM envisagerait dans ce cadre de "mettre fin à la convention sur les abonnements" qui lie le club et les groupes de supporters organisés, de quoi encore aviver la colère de ces derniers. Les associations de supporters organisent une conférence de presse dans laquelle ils annoncent ne plus considérer Jacques-Henri Eyraud comme étant le président de Marseille. OM Nation, qui représente les fans de l'OM sur toute la planète, vole en éclats.

- 26 février 2021: Frank McCourt annonce de "profonds changements" au club, écartant le président Jacques-Henri Eyraud au profit du directeur sportif Pablo Longoria et nommant l'Argentin Jorge Sampaoli nouvel entraîneur. JHE doit désormais intégrer le conseil de surveillance de l'Olympique de Marseille, mais il est clairement exfiltré et cette désignation ressemble à un cadeau fait par le milliardaire américain.

Rédaction Foot01 avec AFP