Comment l'OM a été « aussi con de perdre contre Caen » ?

Comment l'OM a été « aussi con de perdre contre Caen » ?

Photo Icon Sport

Les supporters de l’Olympique de Marseille doivent avoir la gueule de bois ce samedi matin après l’invraisemblable défaite de l’équipe de Marcelo Bielsa contre Caen au Vélodrome (2-3). Il y a bien longtemps que l’OM n’avait pas vécu un tel scénario devant ses supporters, et certains d’entre eux ont les nerfs à vif. C’est le cas de l’inénarrable René Malleville qui dans son blog sur Le Phocéen admet que la victoire des Normands l’a laissé KO debout. Le supporter de l’Olympique de Marseille vide son sac et ne ménage pas les joueurs d’un OM qu’il a trouvé en dessous de tout.

« J’ai une crise de foi ! (…) Je suis complètement abattu, effondré ! Et pour la première fois depuis le début de la saison, ma foi en cette équipe est entamée, j'ai, comme je le mets en titre, une crise de foi ! Une première mi-temps où nous nous sommes régalés, il y avait du jeu des deux côtés, mais le tableau d'affichage annonça une possession de balle de 77% pour l'OM ! Nous maitrisions et dominions le match malgré quelques incursions dangereuses des Caennais ! (…) À la reprise, on sentait que les Caennais jouaient confiants, sans se précipiter et faisaient même passer les sueurs froides à Mandanda et aux supporters ! Plus rien n'était pareil ! Bielsa, ayant dû avoir les mêmes sensations, opéra deux changements ! Gignac à la place de Batshuayi, qu'on pouvait éventuellement comprendre aux vues des prestations du Belge ! Mais le remplacement de Ocampos par Alessandrini, par contre, m'a laissé dubitatif ! Faudra-t-il que Thauvin aille emplâtrer un arbitre ou un membre du staff pour lui faire faire un tour sur le banc ? (…) La sortie d'Ocampos a obligé Ayew à se repositionner devant ! Tout le système de la première mi-temps était par terre ! Plus aucune cohésion ! Les Caennais en profitaient pour nous pousser dans nos derniers retranchements ! Et ce qui devait arriver arriva ! Acculés sur nos buts, avec la défense en carton que nous avons, la sentence est tombée : 3 buts en 10 min ! Inconcevable, inadmissible, lamentable, je ne trouve pas les mots pour dire mon ressenti ! Je suis sorti du stade comme un zombie, je n'arrivais pas à y croire ! Et en écrivant, je me demande encore comment on peut être aussi con pour se faire remonter et dépasser chez nous par une équipe comme Caen, avec tout le respect que j'ai pour eux ! », s’interroge René Malleville, qui commence à sérieusement avoir des doutes sur les chances de l’Olympique de Marseille de gagner le titre cette saison. L'Olympique Lyonnais et le PSG pourraient, il est vrai, faire un gros trou en cas de victoire à Lille et Monaco, mais c'est une autre histoire.