OM : L'Arabie Saoudite reprend les négociations...avec Newcastle

OM : L'Arabie Saoudite reprend les négociations...avec Newcastle

Photo Icon Sport

Le dossier semblait avoir été abandonné, mais finalement le fond public d'investissement d'Arabie Saoudite a repris les discussions avec Newcastle.

L’offre de rachat de l’Olympique de Marseille par Mohamed Ajroudi étant probablement à ranger aux oubliettes, certains supporters phocéens comptaient toujours sur le Prince Al-Walid Ben Talal, ou un autre investisseurs saoudien, pour faire une offre que Frank McCourt ne pourrait pas refuser. L’Arabie Saoudite représentait le dernier espoir pour ces anti-McCourt, d’autant plus que le pays pétrolier semblait avoir finalement renoncé à la reprise de Newcastle. En effet, après avoir longtemps négocié avec les Magpies, le Public Investment Fund (PIF), fonds souverain d'investissement détenu par l’Arabie saoudite, avait fini par jeter l’éponge, la Premier League ne semblant pas vouloir de ce pays en raison de problèmes politiques (Ndlr : l'assassinat de Jamal Khashoggi), mais également économiques liées au piratage de BeInSports par une société basée en Arabie Saoudite.

Mais ce lundi soir, Sky Sports annonce que Mike Ashley, le propriétaire de Newcastle, a renoué le dialogue avec les émissaires du PIF afin de réaliser cette vente, même si pour l’instant la Premier League n’a toujours pas répondu aux nombreuses demandes d’explications concernant l’accord indispensable qu’il faudra signer pour que les Magpies réussissent à finaliser cette acquisition par l’Arabie Saoudite. Du côté des supporters de Newcastle, on espère toujours que ce deal se fera, Ashley n'étant plus vraiment en odeur de sainteté du côté de St James' Park. Pour peu que le fameux PIF ait réellement eu un intérêt pour l'Olympique de Marseille, ce qui reste à démontrer, le retour à la table des négociations avec Newcastle n'est pas une bonne nouvelle.