Nice s’est senti « nul » contre Lorient

Larrys Mabiala était au premier rang pour la débâcle de son club à Lorient (4-1) dimanche dernier. Il fait un constat sans pitié de la situation actuelle du jeu niçois, proche du néant. « C'est vraiment dur de rechuter comme ça. Cela prouve qu'on a encore beaucoup de travail pour sortir de notre situation. Physiquement, nos adversaires avaient beaucoup plus de jambes que nous. On n'a pas réussi à récupérer les ballons assez haut face à des joueurs très sûrs techniquement et on a été obligé de reculer, de jouer très bas. On s'est senti nul. On avait l'impression qu'il y avait plusieurs divisions d'écart entre les deux équipes », a reconnu le défenseur niçois dans Nice-Matin.