OM : Etre vendu à Gérard Lopez, l'OM avoue avoir frôlé le pire

OM : Etre vendu à Gérard Lopez, l'OM avoue avoir frôlé le pire

Photo Icon Sport

Il y a deux ans, alors que Margarita Louis-Dreyfus avait officiellement annoncé qu'elle vendait l'Olympique de Marseille, Gérard Lopez a longtemps fait figure de grand favori, d'autant plus qu'en plein milieu des discussions, France-Football avait lancé une bombe en indiquant que Marcelo Bielsa était de retour à l'OM avec l'homme d'affaires. On connaît la suite, Frank McCourt a racheté l'Olympique de Marseille, Gérard Lopez a repris Lille, Marcelo Bielsa est venu puis est reparti du LOSC, et ce samedi l'OM essaiera de revenir à la hauteur de l'OL sur le podium de Ligue 1 en battant une formation nordiste qui tente de se sauver.

A quelques heures du match, dans Aujourd'hui en France, un des responsables d'une association de supporters de l'Olympique de Marseille admet avec du recul que l'OM a probablement frôlé la catastrophe industrielle il y a deux ans. « On n’ira pas jusqu’à remercier Margarita Louis-Dreyfus, mais disons qu’à défaut d’avoir été bonne dans la gestion du club, elle l’a été dans sa vente. Quand on voit ce qu’il se passe là-haut, on se dit qu’on a échappé au pire, explique ce dirigeant d’une association de supporters, qui admet tout de même que lorsque l’info (bidon) que le ticket Lopez-Bielsa avait pris le dessus était sortie, les fans marseillais était euphoriques. Tout le monde est devenu fou. On sortait d’une saison pourrie. Là, on nous promettait des caisses pleines et Bielsa, c’était parfait. Avec un peu de recul, je me dis que ça ressemblait à un coup de poker pour se mettre le public dans la poche et mettre la pression sur MLD. »