LOSC : Lille sanctionné, la DNCG empêche Loïc Rémy et José Fonte de jouer !

LOSC : Lille sanctionné, la DNCG empêche Loïc Rémy et José Fonte de jouer !

Photo Icon Sport

Pour le premier match de la saison, ce samedi contre Rennes, Christophe Galtier devra se passer de plusieurs joueurs recrutés lors de ce mercato. Et il ne s'agit pas d'une décision de l'entraîneur de Lille, mais d'une décision prise par la LFP à la demande de la DNCG. Le LOSC a confirmé cette décision des instances du football, mais reste positif pour la suite. 

« Suite à la publication du groupe des joueurs lillois qui participeront à la rencontre LOSC-Rennes ce samedi 11 août, le LOSC confirme que certains joueurs ayant récemment été recrutés par le club n’ont pas encore obtenu leur qualification par la Ligue de Football Professionnel. Alors que les contrats de plusieurs de ses recrues estivales ont pour leur part déjà été homologués, le LOSC est soumis pour ces derniers contrats aux processus et délais d’homologation définis par les institutions du football français dans le cadre particulier des mesures prises en juin par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion à l’égard du club. Le LOSC a pleine confiance dans le travail des instances et la collaboration constante et constructive entre la LFP, la DNCG et le club doit permettre, dans le respect d’un process et d‘un agenda définis entre les parties, une homologation prochaine des contrats souhaités. Le LOSC demeure ainsi serein quant à la résolution de cette situation temporaire. Surtout le club et ses dirigeants, toujours aussi déterminés et optimistes, maintiennent les regards dirigés vers l’avant alors que le projet vient d’être renforcé par l’arrivée d’un acteur financier d’envergure internationale », indiquent les dirigeants de Lille. Pour rappel, le LOSC s'était engagé, devant la DNCG, à vendre pour des joueurs à hauteur de 80ME d'ici le 31 juillet et n'a pas tenu pour l'instant ses engagements, ce qui a contraint le gendarme financier du foot français à demander à la LFP de refuser d'homologuer les contrats de Loïc Rémy et José Fonte, notamment.