LOSC : Lille rembourse des supporters interpellés à Amsterdam

LOSC : Lille rembourse des supporters interpellés à Amsterdam

Photo Icon Sport

Mardi, avant la rencontre de Ligue des Champions entre l'Ajax Amsterdam et Lille, la police néerlandaise n'a pas fait dans la dentelle en interpellant près de 300 supporters du LOSC, lesquels auraient été mêlés de près ou de loin à des incidents en ville. Mais pour le club nordiste, les autorités néerlandaises ont clairement agi aveuglement en coinçant des supporters qui n'avaient strictement rien à voir avec les échauffourées clairement intevenues à Amsterdam. Pour preuve, ce sont seulement 9 fans lillois qui ont été placés en garde à vue, ce qui est évidemment déjà trop.

Mais ce mercredi, et en constatant les nombreux récits relayés par les réseaux sociaux, le club de Lille a annoncé que l'UEFA et l'Ajax allaient se voir transmettre les nombreux témoignages de supporters qui ont été privés du match sans aucune raison. Et le LOSC va rembourser le ticket de ces derniers.

« Comme le club l’a plusieurs fois déclaré et répété, aucune tolérance ne peut être accordée aux individus auteurs de violences ou de comportements répréhensibles avérés. Le LOSC condamne ces comportements qui n’ont aucun lien avec le football, avec le LOSC et l’immense majorité des supporters lillois qui se montrent eux tout à fait exemplaires. Les autorités publiques ont ensuite la responsabilité de les sanctionner. Ainsi, quelques dizaines de personnes ont été directement impliquées dans les incidents d’hier ; parmi elles, 9 ont été placées en garde à vue.

Sur la base de plusieurs informations et témoignages recensés depuis, le LOSC est néanmoins interpellé par le volume et les conditions d’arrestation de près de 300 supporters présents lors de cet incident. Un certain nombre de ces arrestations semblent avoir touché, sans distinction avec les auteurs des troubles constatés, des personnes non impliquées et victimes de ces incidents. Par ailleurs, alors que ces supporters ont été privés de la rencontre à laquelle ils étaient venus assister en toute convivialité comme près de 2500 supporters lillois, leurs conditions de détention ont été décrites comme inappropriées et parfois non respectueuses de leurs droits.

Le LOSC déplore que des supporters innocents aient ainsi pu être les victimes collatérales de ces incidents et des agissements d’une minorité, et s’interroge sur la manière dont l’autorité a pu être utilisée et appliquée concernant ces personnes.

S’il n’a pas le pouvoir d’interférer dans la procédure policière et juridique, le club va transmettre formellement à l’UEFA ainsi qu’à l’Ajax Amsterdam les informations et témoignages en sa possession et interroger les autorités compétentes afin d’obtenir les explications de ces arrestations et des préjudices vécus par des supporters non impliqués dans les incidents.

Le LOSC informe enfin les supporters victimes collatérales de ces évènements et qui n’ont pu assister au match qu’il a pris la décision, bien que le club n’est aucunement responsable de ces incidents dont il est lui aussi victime, qu’il les dédommagera par le remboursement du billet de match.

Nous invitons les supporters concernés à se manifester auprès du responsable de la section avec laquelle ils ont effectué leur déplacement à Amsterdam », précisent les dirigeants de Lille dans un communiqué.