LOSC : Lille allait déposer le bilan, pas de grande braderie au mercato !

LOSC : Lille allait déposer le bilan, pas de grande braderie au mercato !

Photo Icon Sport

En tête de la Ligue 1, le LOSC vit pourtant une période bien agitée en coulisses.

D'un point de vue strictement sportif, Lille réalise une grande saison. Qualifiés pour les seizièmes de finale d'Europa League après avoir notamment giflé le Milan AC à San Siro (0-3) et leader de Ligue 1, les hommes de Christophe Galtier ont séduit tous les spécialistes. Pourtant, en coulisses, la situation est plus complexe. Compte tenu du contexte actuel et de l'incertitude autour de plusieurs points clés comme les droits TV, Gérard Lopez a tout simplement été obligé de vendre le club. Anciennement dirigeant au PSG puis à Rennes, c'est Olivier Létang qui est désormais à la tête du LOSC. Il s'est exprimé au cours d'une conférence de presse dans laquelle il a justifié l'arrivée de nouveaux actionnaires, évoquant la situation économique critique du club lillois.

« Le club aurait probablement été en cessation de paiement début janvier. Je n'ai pas envie de parler des chiffres ou de ce qui s'est passé précédemment. Sans faire de secret, le club aurait probablement été en cessation de paiement début janvier, ce qui veut dire qu'il y avait un problème quant à la continuité de l'activité et pour les équipes du club. On n'est pas dans une situation où il y a le besoin ou la volonté de vendre un joueur. Le pilier principal, c'est d'avoir un club qui performe au niveau sportif. Le deuxième pilier, c'est avoir également un équilibre économique » a déclaré le dirigeant. Si les supporters nordistes craignaient de voir la majorité de l'effectif vendu lors du prochain mercato, ils seront peut-être rassurés par les propos d'Olivier Létang, qui ne compte pas brader ses meilleurs joueurs.