LOSC : Landreau colle Seydoux au pied du mur

LOSC : Landreau colle Seydoux au pied du mur

Photo Icon Sport

Alors que Gérard Lopez reçoit toutes les critiques sur les difficultés actuelles du LOSC, Mickaël Landreau estime qu'il n'est pas le seul fautif.

Un peu plus d'un an après le lancement du projet LOSC Unlimited, force est de constater que celui-ci est un échec. Destiné à jouer l'Europe dès cette saison, le club nordiste se retrouve effectivement en fâcheuse posture à l'avant-dernière place de la Ligue 1. À six journées de la fin du championnat, la formation de Christophe Galtier n'a que deux points de retard sur Toulouse, le premier non-relégable. Mais la crise est plus profonde à Lille, où les problèmes sont aussi financiers, vu que les Dogues sont rétrogradés en L2 à titre conservatoire. Une galère qui n'est pas du seul fait du propriétaire Gérard Lopez, d'après Mickaël Landreau.

« Il faudrait avoir tous les éléments mais, ce que je sais, c’est que ça ne date pas d’aujourd’hui. La situation était déjà difficile avant le rachat. Le rachat de Gérard Lopez, ç’a été la goutte d’eau. Il y avait des bases très intéressantes qui avaient été mises en place. L’équipe qui a réussi le doublé récoltait le fruits de l’excellent travail qui avait été fait avant. Après, les orientations qui ont été prises mettaient de facto le club en difficulté », a avoué, dans L’Equipe, l'ancien gardien du LOSC et aujourd'hui entraîneur de Lorient, qui pense donc que l'équipe dirigeante de Michel Seydoux doit aussi porter sur ses épaules cet échec pour avoir vendu le club dans de mauvaises conditions.