LOSC : Attentat de Nice, la grande émotion de Galtier

LOSC : Attentat de Nice, la grande émotion de Galtier

Photo Icon Sport

Christophe Galtier a commenté avec beaucoup de mesure et de retenue le match nul de son équipe face au Celtic Glasgow ce jeudi soir en Coupe d’Europe (2-2).

Il a plutôt souhaité évoqué la situation en France où, en plus de la crise sanitaire, une attaque au couteau a eu lieu dans une église de Nice, faisant trois morts. « La France est meurtrie. Je voudrais, même si ce n'est pas grand chose, présenter mes condoléances aux familles, aux amis, aux proches des gens qui ont été lâchement assassinés aujourd'hui, évoque l'entraîneur, très ému. Dans une église. Des femmes, un homme. Si on peut amener, quelque part, du jeu, du spectacle - parce qu'on nous permet de jouer - des émotions... Croyez-moi que cela a été une journée difficile sur le plan personnel. Si j'avais pu m'abstenir de travailler, je me serais abstenu de travailler. En dehors de la crise sanitaire, vivre de tels moments dans notre beau pays, croyez-moi c'est très difficile. Encore une fois, tout mon soutien aux proches des gens lâchement assassinés, et aussi aux Niçois, dont la ville est souvent la cible d’attentats », a expliqué l’entraineur du LOSC, pour qui il était nécessaire de clairement remettre les choses en perspectives avec les évènements de ce jeudi.