Lille : Pépé, Osimhen… Le LOSC est encore malade avoue Galtier

Lille : Pépé, Osimhen… Le LOSC est encore malade avoue Galtier

Photo Icon Sport

Auteur de 6 buts et 2 passes décisives, Victor Osimhen est impliqué sur 8 des 11 réalisations du LOSC en Ligue 1.

La statistique est claire, l’attaquant recruté cet été est déjà indispensable à sa nouvelle équipe. Un phénomène qui agaçait Christophe Galtier après le match nul à Nice (1-1) le week-end dernier. « Est-ce que les partenaires se reposent sur Victor ? J'ose espérer que non », avait répondu l’entraîneur nordiste à sa propre question. Mais une semaine plus tard, le technicien a fini par se rendre à l’évidence. Comme la saison dernière avec Nicolas Pépé, Lille souffre de nouveau d’une dépendance.

« Comment ne pas être dépendant d'Osimhen ? Vous me posiez l'an dernier la même question avec Nico. Toutes les équipes sont dépendantes d'un ou deux joueurs. C'est ainsi, a assumé Galtier. Dans tous les clubs on dit : "il faut un attaquant". On a la chance, dans ce début de saison, d’avoir Victor à la finition, même s’il se créé aussi des situations. On doit travailler sur la complémentarité des uns et des autres. Mais on est automatiquement dépendants de ce style de joueur et de ses performances. A moi de trouver d’autres joueurs capables d’être décisifs. » Un message notamment adressé à Jonathan Ikoné et Jonathan Bamba, moins en vue que la saison dernière.