Lille a déjà reçu des bouteilles de vin et alors ?

Lille a déjà reçu des bouteilles de vin et alors ?

Photo Icon Sport

Depuis les propos du délégué de la Ligue de Football Professionnel qui a affirmé que les dirigeants de Nîmes avaient « offert » des caisses de vin à Caen histoire de sceller un supposé accord entre les deux clubs, certains dirigeants affirment avoir du mal à y croire. Pour Michel Seydoux, ce cadeau ne veut rien dire du tout, le président de Lille affirmant dans l’Equipe avoir déjà eu droit à ce traitement sympathique sans que cela débouche sur une affaire. 

« Penser que Jean-François Fortin ait magouillé, je n'y crois pas. Quand je vais à Montpellier, les Nicollin me remettent aussi du vin avant le match, qu'on perde ou qu'on gagne, explique le patron du LOSC, qui se veut quand même sans pitié si magouille il y a eue en Ligue 2 la saison passée. Mais si ces affaires sont avérées, les sanctions sportives doivent être draconiennes. En tout cas, dès qu'il y a des gens bizarres, chez nous, ils sont “blackboulés”. Deux choses m'empêchent de dormir : ces magouillages et la sécurité. Je suis intransigeant. Mais j'ai l'impression que tout le monde est pareil. Qu'il y ait des mecs qui grenouillent, c'est forcé. On en croise de temps en temps, mais nous faisons des opérations dans les règles de l'art. »