Amiens-Lille : Le président d'Amiens s'excuse et met les choses au point

Amiens-Lille : Le président d'Amiens s'excuse et met les choses au point

Photo Icon Sport

Dans la foulée du grave accident intervenu samedi soir au Stade de la Licorne à l'occasion du match entre Amiens et Lille, le président du club picard avait choqué pas mal de monde en s'attaquant bille en tête aux supporters du LOSC. Des propos qui avaient provoqué évidemment la colère des dirigeants lillois.

Ce dimanche, via une vidéo diffusée sur le site du Courrier Picard, le dirigeant amiénois a tenu à présenter ses excuses, mais a également précisé que le stade de la Licorne n'avait aucun souci de sécurité, estimant que la barrière avait cédé sous une pression trop énorme. « Sur le coup de l’émotion, quand tu es face à un accident d’une telle taille, tu es boulversé, tu penses à toutes ces victimes (...) Effectivement, j’ai eu des paroles maladroites concernant les supporters lillois et je m’en excuse fortement à leur égard. Je voulais juste exprimer que leur joie, peut-être légèrement excessive sur le but, avait pu mettre en danger leur sécurité. Quand tu as 300 personnes qui font une descente pour arriver sur une barrière, c’est une pression de plus de 20 tonnes sur la barrière. Ce sera à la commission d’enquête de fixer les responsabilités. Mais je veux éviter l’amalgame, quand on dit ce stade est vétuste. Il avait un problème de toiture, mais Amiens Métropole est en passe de régler ce problème, des travaux sont en cours, et il n’y a aucun souci de barrière de sécurité. Les commissions de sécurité ont validé la venue du public (...) J’ai laissé un message à Marc Ingla pour lui apporter ma compassion et combien j’étais désolé d’avoir sans doute été maladroit dans mes propos », a confié Bernard Joannin, visiblement très touché par cet événement.