Lens et Caen jouent avec le feu en L2 !

Lens et Caen jouent avec le feu en L2 !

Photo Icon Sport

Incroyable scénario lors de l’avant-dernière journée de Ligue 2, puisque Caen et Lens, qui pouvaient assurer leur montée, ont tous les deux chuté à domicile (1-3 face à Tours et 0-1 devant Brest), laissant la porte ouverte aux poursuivants. 

Suspense à tous les étages ou presque dans le championnat de Ligue 2, où la dernière journée promet d’être passionnante. Honneur au champion avec la victoire facile de Metz contre Le Havre (3-0). Pour le reste, la course au podium a connu deux énormes surprises. Lens, qui n’avait besoin que d’un point à domicile contre Brest pour monter en Ligue 1, s’est incliné 0-1. Les Sang et Or, très nerveux, ont balbutié leur football, manquant même un pénalty par Touzghar, avant de se faire prendre par un but d’Ayité à 10 minutes de la fin. Dans une position quasiment similaire, Caen restait sur huit victoires consécutives avant de recevoir Tours, mais Malherbe s’est fait surprendre à domicile (1-3). Hors du coup avant la pause et logiquement menés, les Normands ont ensuite énormément poussé avant de subir les contres adverses, avec la complicité de Pierre, qui a concédé un pénalty et a fait une bourde défensive permettant à Ketkeophomphone de marquer le but du KO en fin de rencontre. 

Derrière, Nancy n’a pas laissé passer sa chance, avec un succès 3-1 face à une équipe d’Angers démobilisée. C’est en revanche fini pour Niort, qui n’a pu faire mieux que match nul face au CA Bastia (1-1). Résultat, dans cette lutte pour le podium, les Lorrains reviennent à deux points de Caen et Lens, avec une moins bonne différence de buts. Caen aura deux occasions, contre Nîmes en match en retard, et à Dijon vendredi prochain, pour marquer un point. Avec un seul match à Bastia la semaine prochaine, Lens doit aussi prendre encore un point pour éviter un retour miraculeux de Nancy, qui jouera sa dernière carte à Auxerre. 

Des Bourguignons concernés par la lutte pour le maintien et qui ont poussé un gros ouf de soulagement. A Arles-Avignon, les Auxerrois se sont imposés 0-2 avec notamment un Pléa déchainé. Un succès qui change tout en bas du classement, puis Châteauroux, qui a coulé à domicile devant Créteil (0-2), est désormais dans la zone rouge. Laval, battu à Nîmes (2-1), n’a plus qu’un point d’avance sur la Berrichonne. Châteauroux jouera donc sa peau à Brest afin d’éviter de rejoindre le CA Bastia et Istres, rélégué en National après son revers 2-4 à domicile face à Dijon.