Revault : «Le HAC est dans le dur»

Revault : «Le HAC est dans le dur»

Photo Icon Sport

Le Havre doit absolument s'imposer dimanche contre Lorient, même si Christophe Revault tient à relativiser la situation du club.

Dernier de Ligue 1, Le Havre tentera de sortir de cette passe difficile en recevant Lorient dimanche à Deschaseaux. Pour Christophe Revault, le très expérimenté gardien normand, la situation est grave, mais pas désespérée. « On se doutait que ce serait très dur, on ne s’est pas trompé. Les premiers temps, l’équipe a fait de bons matchs sans être récompensée, en encaissant beaucoup de buts dans les fins de rencontres. Après, la confiance s’en va. On est dans le dur en ce moment, mais rien n’est perdu. C’est vrai qu’il commence à y avoir un petit trou avec les équipes qui sont devant nous, comme Nantes. Je ne compte pas Saint-Etienne, qui n’est pas à sa place. Mais six points, c’est deux matchs, c’est beaucoup et peu à la fois », explique le portier du HAC dans Le Télégramme.

En vieux briscard du football pro, Christophe Revault tient quand même à remettre les choses en perspective. « Vous savez, j’ai connu bien pire que ça. Et puis, ça reste un réel plaisir de jouer au football. Connaître ces périodes, ça fait partie du bagage d’un footballeur. En fait, ce sont plutôt nos résultats de l’an dernier qui étaient un peu surréalistes. Aujourd’hui, on est certainement plus dans la réalité d’un club comme Le Havre (…) C’est un club qui a du vécu et dans ces circonstances, ça ne sert à rien d’en rajouter. Il reste encore 21 matchs, il y a encore de l’espoir. Avec Toulouse, il y a quelques années, on avait douze points à la trêve avant de faire un retour fantastique et de se sauver à la dernière journée. C’est pourquoi on est obligé d’y croire », reconnait le gardien de but normand.