Bazdarevic : «Une période pas très facile»

Mehmet Bazdarevic a beau faire ce qu’il peut avec son effectif réduit, Grenoble marque le pas après un début de saison brillant. Pour l’entraîneur bosniaque, la raison est évidente. « On ressent de la fatigue. Il y a des garçons qui, physiquement, sont en train de plonger. Ce qui est tout à fait compréhensible. On est dans une période pas très facile, mais elle ne va pas durer très longtemps, explique Bazdarevic, qui espère un coup de pouce de ses dirigeants. Un attaquant supplémentaire, ça serait toujours un plus. De toute façon même quand une équipe tourne bien, on est toujours heureux d'enregistrer un renfort. Ça apporte de la fraîcheur. »