SMC : Vercoutre « ne regrette pas » son attitude stupide

SMC : Vercoutre « ne regrette pas » son attitude stupide

Photo Icon Sport

Coutumier des attitudes parfois virulentes lorsqu'il était remplaçant à l'OL, ce qui lui avait même valu quelques expulsions du banc de touche, Rémy Vercoutre n'avait pas souvent goûté au rouge lorsqu'il était titulaire. Mais samedi soir, le gardien de but de Caen a rejoint les vestiaires avant la pause, l'arbitre du match contre Lille, pas vraiment diplômé en psychologie, ayant expulsé Vercoutre suite au but de Nicole Pepe. Estimant que ce dernier chambrait les supporters caennais, situés à 1m, le portier malherbiste a pris à partie le meilleur joueur lillois.

Revenant sur cette séquence, Rémy Vercoutre a totalement assumé. « Je pense qu'on peut tout à fait célébrer un but sans forcément le faire à moins d'un mètre de nos plus fervents supporters. Surtout de cette façon. Je l'ai ressenti comme ça, je me suis peut-être trompé. Je lui ai juste dit d'arrêter. Après, Yassine Benzia, que je connais bien, m'a dit que ce n'était pas pour chambrer. Je l'ai entendu, et je suis allé me replacer. Malheureusement, quand je me suis retourné, j'ai pris le rouge. J'ai fait mes études avec M. Hamel, l'arbitre du match, on était dans la même université. Cela ne l'a pas empêché de me mettre un rouge. Il a fait ce qu'il croyait être juste, mais je précise bien que je n'ai pas frappé un joueur et que je n'ai pas insulté l'arbitre. Donc non je ne regrette rien. On va voir ce que va dire la commission de discpline », a précisé le gardien de but du SM Caen, qui sera suspendu au minimum pour le match contre Bordeaux mardi prochain.