Caen : Le président Fortin partira si les actionnaires sont des petits joueurs

Caen : Le président Fortin partira si les actionnaires sont des petits joueurs

Photo Icon Sport

Malgré un piteux match nul contre le TFC, Caen a probablement assuré son maintien en Ligue 1 puisque le club normand compte désormais 8 points d'avance sur le duo Troyes-Lille. Mais dans les coulisses du club, cela s'agite énormément, et le départ de l'actuel président semble désormais imminent. Patron et sponsor de longue date du Stade Malherbe de Caen, Jean-François Fortin a annoncé qu'il réunira d'urgence un conseil d'administration du club pour remettre son mandat dans les mains des actionnaires, estimant que ces derniers ne le soutenaient plus dans ses ambitions. 

« On me dit que l’on veut que je reste président mais que l’on n’est pas d’accord sur ce projet. Rester président avec un projet auquel je ne crois pas pour obtenir le résultat que je souhaite obtenir… Je pense pouvoir dire ce mercredi que demeurer président dans un système qui ne me convient pas, cela va sûrement faciliter la réflexion. Je ne peux pas entreprendre quoi que ce soit de préparation pour la saison prochaine. Je vais demander à l’instance officielle du Stade Malherbe de se réunir dans les plus brefs délais de manière à ce qu’une conclusion soit donnée (...) Autrement, je pense que le Stade Malherbe est en danger et ça, c’est de ma responsabilité. Si ce n’est pas possible, le Stade Malherbe avancera ou n’avancera pas. Je ne suis pas en train de dire que ce qui est proposé par ailleurs n’est forcément pas bon. Je suis heureux de mon bilan et en plus, j’en suis fier (...) Je ne serai pas celui qui fera faire que le Stade Malherbe ne pourra pas atteindre le niveau qu’il mérite. Mon amour pour le Stade Malherbe fait que je demande de prendre une direction uniquement liée à l’intérêt du SM Caen. J’en dépense plus que j’en gagne pour ce club. Je me souviens de l’état du Stade Malherbe quand je suis arrivé à la présidence et je sais à quel niveau on est. Et ça, on ne me l’enlèvera pas. Il est temps de s’intéresser un peu au Stade Malherbe de la saison prochaine. Tout le monde sait que le staff technique est en fin de contrat, comme un certain nombre de joueurs. Dans le climat actuel, je ne peux rien faire. Je demande une réunion officielle dans les plus brefs délais », a indiqué le président du SM Caen, qui a vu son projet de reprise du club être refusé ces derniers jours par ceux qui avaient déjà essayé de le faire partir il y a quelques mois.