Virer Petkovic, c'est trop cher pour Bordeaux !

Virer Petkovic, c'est trop cher pour Bordeaux !

Icon Sport

Après l'humiliation vécue à Rennes, Bordeaux est désormais relégable. L'avenir de l'entraîneur girondin semble en danger, sauf que virer Vladimir Petkovic aura un coût colossal pour Gérard Lopez.

Gérard Lopez était présent au Roazhon Park dimanche, et heureusement pour le propriétaire des Girondins de Bordeaux, son masque privait les observateurs de la mine déconfite qu’il devait avoir quand l’arbitre a sifflé la fin du carnage. En ridiculisant Benoît Costil et les siens (6-0), Rennes a eu le mérite de faire oublier aux supporters bordelais la défaite face à l’OM de la semaine passée. Mais désormais, le danger est là puisqu’après avoir longtemps flirté avec la zone rouge, Bordeaux est désormais dans le trou avec l’AS Saint-Etienne, deux clubs légendaires de la Ligue 1. Même s’il a publiquement soutenu son entraîneur la semaine passée, le patron des Girondins doit se demander si Vladimir Petkovic est réellement l’homme de la situation pour réussir ce qui est désormais le seul objectif sérieux de son équipe, à savoir sauver sa place dans l’élite du football français. Cependant, l’ancien sélectionneur suisse a un avantage en or en ces temps difficiles, un contrat en or et de longue durée.

Petkovic viré, c'est 6 millions d'euros à payer 

Tandis que Bordeaux se débat avec des soucis sportifs et financiers, et cela même si Gérard Lopez affirme que cela ne l’empêchera pas de prendre les mesures qu’il faut, Vladimir Petkovic a encore deux ans et demi de contrat avec Bordeaux, où il touche un salaire de près de 200.000 euros par mois. Pour le limoger immédiatement, il faudrait lui verser près de 6 millions d’euros, une somme énorme au moment même où les Girondins veulent encore se renforcer d’ici la fin du mercato en faisant signer deux ou trois joueurs affirme L’Equipe. Et cela sans même parler du cas des joueurs mis au placard, dont Laurent Koscielny, dont le patron bordelais ne veut plus entendre parler.