Parler de maintien, ça « fend le cœur » à Modeste

Parler de maintien, ça « fend le cœur » à Modeste

Photo Icon Sport

A Bordeaux, les supporters ne sont pas le seuls à s'énerver lorsque les dirigeants osent parler de maintien. Si dans les faits, les résultats ne sont pas au rendez-vous et que l'actuelle 14e place au classement n'est pas digne du statut du club, les joueurs refusent de parler de possible relégation et préfèrent regarder vers le haut. Anthony Modeste fait partie des optimistes et souhaite avant tout ramener Bordeaux à sa place, c'est-à-dire en haut du classement de la Ligue 1.

« Il y a vraiment un truc qui me fend le cœur, c’est qu’on parle de maintien avec Bordeaux. Je ne l’accepterai jamais. L’an passé, quand je suis arrivé, on parlait peut-être trop de Ligue des champions. Mais un club comme Bordeaux se doit d’être en haut. En bas, ce n’est pas possible. Ça ne doit même pas nous traverser l’esprit. On ne perd pas espoir. On travaille tous les jours à l’entraînement pour y parvenir », a lâché l'attaquant bordelais sur les ondes de RMC, visiblement motivé comme jamais à l'idée de redresser son équipe.