Pape Diouf traite Sagnol de « sous-Zemmour »

Pape Diouf traite Sagnol de « sous-Zemmour »

Photo Icon Sport

Alors que l’affaire Sagnol semblait « close », dixit Jean-Louis Triaud et le président de la LFP Frédéric Thiriez, Pape Diouf n’a pas totalement fini de surfer sur cette vague médiatique. Rappelons que l’ancien président de l’Olympique de Marseille avait appelé les joueurs africains à boycotter une journée de Ligue 1 suite aux propos de Willy Sagnol, dont le capitaine à Bordeaux n’est autre que l’international sénégalais Lamine Sané. Un choix purement égoïste selon Pape Diouf, qui compare même l’entraîneur bordelais au journaliste Eric Zemmour connu pour ses dérapages à répétition.

« Si ne pas réagir à des propos qui suintent la discrimination et le racisme paraît être la bonne attitude à certains, libre à eux. Moi, je crois en des valeurs universelles, qui les récusent et les condamnent, a confié l’ancien agent de joueurs à Jeune Afrique. Ce pays penche très fortement à droite et a comme héros Eric Zemmour. Que cette France-là produise des sous-Zemmour n'est guère étonnant, a-t-il ajouté avant d’évoquer le brassard de Sané. C'est le genre d'argument inepte que certains brandissent. Quand on veut gagner, on sélectionne ceux qu'on estime les meilleurs, comme Sagnol l'a fait à Bordeaux ou en équipe de France Espoirs. Confier le capitanat à un Africain, c'était en tirer le maximum dans le but de servir ses propres intérêts. » Contrairement à Sagnol, en accumulant les déclarations chocs, Pape Diouf ne pense pas du tout à ses propres intérêts…