Gourcuff : «Je ne suis pas le nouveau Zidane»

Gourcuff : «Je ne suis pas le nouveau Zidane»

Le meneur de jeu de Bordeaux et de l'équipe de France veut calmer l'enthousiasme qui l'entoure depuis quelques mois.

Après des débuts spectaculaires avec l’équipe de France, Yoann Gourcuff a vite hérité de l’étiquette parfois embarassante de « nouveau Zidane ». Même Zizou avait confié qu’il ne fallait surtout pas faire de comparaison entre lui et le joueur girondin. « Ce n'est pas un cadeau. On m'a comparé à Platini. La première fois, c'est sympa. Et puis la deuxième... Il faut passer à autre chose. Et Gourcuff, c'est Gourcuff c'est tout. Il ne sera rien d'autre que Gourcuff », avait expliqué Zinédine Zidane.

Dans les colonnes de L’Equipe, le milieu de terrain de Bordeaux et de l’équipe de France a tenu à peu près le même discours. « Je ne suis pas le nouveau Zidane, je suis Yoann Gourcuff et c'est tout. C'est flatteur les premières fois, car Zidane était un joueur exceptionnel et unique. (...) Après, il ne faut pas vraiment tenir compte de ce jeu des comparaisons. Ce n'est pas bon. Ça met trop de pression. Chacun son style. Tous les joueurs sont différents », reconnaît Yoann Gourcuff, qui précise dans cet entretien que s’il retourne au Milan AC ce ne sera pas dans les mêmes conditions que la saison passée.

Le joueur girondin espère seulement que le gros battage qui se fait autour de lui ne va pas le perturber. Pour l’instant, il réussit à gérer cette « gloire » nouvelle. «  Je ne suis pas un flambeur. Je ne fais pas trop attention à ce qu'on dit sur moi. Je fais abstraction de tout ce tapage médiatique afin de me protéger, d'éviter que ça me perturbe. J'ai encore un peu peur de ne pas garder un état d'esprit, une condition physique et une motivation identique », explique le meneur de jeu des Girondins de Bordeaux et de l’équipe de France.