FCGB : Un remplaçant humilié en plein match, Sousa ne rigole pas

FCGB : Un remplaçant humilié en plein match, Sousa ne rigole pas

Photo Icon Sport

Exigeant avec son groupe, surtout au niveau de l’état d’esprit, l’entraîneur de Bordeaux Paulo Sousa ne laisse rien passer. Depuis dimanche dernier, Samuel Kalu l’a bien compris.

Et si Bordeaux se débarrassait enfin de sa mauvaise image ? Souvent décrit comme un environnement calme, sans pression et confortable pour les joueurs, le club aquitain change clairement ses habitudes depuis quelques mois. Rien à voir avec la direction américaine. Non, l’initiative vient de Paulo Sousa qui impose une certaine rigueur à son groupe. Désormais, personne n’a droit au moindre relâchement, pas même les remplaçants. Exemple dimanche dernier pendant la fin de match contre Nantes (2-0). Appelé par son entraîneur pour entrer en jeu, l’ailier nigérian Samuel Kalu a pris un peu trop de temps au goût du Portugais.

Résultat, le technicien s’est agacé et lui a demandé de rester assis sur le banc ! C’est effectivement Josh Maja qui a finalement été choisi pour remplacer Aurélien Tchouaméni à la 84e minute. Une scène inhabituelle que le coach a dû expliquer en conférence de presse. « Je suis un entraîneur très exigeant, a commenté Paulo Sousa face aux médias. Même si un joueur est sur le banc, il doit être complètement concentré sur le match parce que je compte sur lui pour entrer à chaque instant. Il doit apporter à l'équipe, aider à gagner le match. » Autant dire que les remplaçants girondins se dépêcheront à l’avenir…