FCGB : Sauvé par la VAR, Sankharé raconte un fait inédit en L1

FCGB : Sauvé par la VAR, Sankharé raconte un fait inédit en L1

Photo Icon Sport

Après le match entre Bordeaux et l’AS Saint-Etienne (3-2) mercredi, certains diront que l’assistance vidéo a été « l’homme du match ». L’arbitre Clément Turpin a en effet utilisé la VAR à plusieurs reprises, et notamment sur une action litigieuse à un quart d’heure de la fin.

Accroché pendant de longues secondes par Ole Selnaes, Younousse Sankharé s’agace et repousse le Stéphanois d’un geste au niveau de la gorge. La sanction est immédiate : carton rouge pour le Girondin ! « Quand je fais ce geste, je sais que je ne touche pas sa figure, a raconté l’ancien Guingampais. Je suis énervé contre moi mais quand je le vois tomber par terre, je ne comprends pas. Je me dis : "mais pourquoi il tombe comme ça ?" »

Apparemment, les arbitres à la vidéo se sont posés la même question puisque Clément Turpin a été invité à regarder les images. Résultat, le carton rouge infligé à Sankharé s’est transformé en carton jaune, un fait inédit en Ligue 1. « Quand je sors, je suis énervé, parce que je n’ai pas à faire ce geste-là, mais en même temps il me tire pendant 10 minutes, s’est défendu le joueur blanchi. J'avais beaucoup de frustration, mais moi qui ne suis pas fan de la VAR... Finalement, il y a justice cette fois. »

« C’est bien fait pour lui »

Sankharé a de quoi se réjouir, lui qui ne s’attendait pas à ce scénario. « Quand je reviens sur le terrain je suis surpris, je ne m’attendais pas à ça. Moi je pensais déjà à la commission de discipline, puis à comment j'allais me défendre », a plaisanté celui qui regardait les ralentis dans les couloirs du stade. L’occasion pour Sankharé de narguer Selnaes. « C'est bien fait pour lui, a-t-il réagi. Je pense qu'il aurait même dû prendre le rouge. »