FCGB : Oui, Bordeaux est bien en contact avec la Chine avoue Ramé

FCGB : Oui, Bordeaux est bien en contact avec la Chine avoue Ramé

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco, l’Olympique de Marseille, Lille… De plus en plus de clubs de Ligue 1 passent sous pavillon étranger.

Et ce n’est pas l’attractivité croissante du championnat français qui freinera cette tendance. Alors à qui le tour ? Aux Girondins de Bordeaux ? Même si le président Stéphane Martin, ancien banquier, assure que sa nomination n’a rien à voir avec un futur rachat, les rumeurs circulent toujours. Depuis plusieurs années, le club aquitain est régulièrement associé à de potentiels investisseurs chinois. Mais pour le moment, le directeur sportif Ulrich Ramé se contente de travailler avec la Chine dans le domaine de la formation.

« La Chine a un gros projet de développement de ses infrastructures, de ses encadrants, de ses joueurs. Ils sont sollicitant. On va se déplacer pour voir tout ça, a confié l’ancien gardien bordelais sur la radio Gold FM. Il y a éventuellement une hypothèse de rapprochement par rapport à un modèle de formation, qui pourrait être dupliqué. On va prendre en considération tout ça lors de ce déplacement, et on prendra les décisions s’il y en a à prendre. » Qu’il aboutisse ou non, ce projet ne fait qu’alimenter les bruits de couloir…