FCGB : Les Américains débarquent, Juppé pense au prix du loyer

FCGB : Les Américains débarquent, Juppé pense au prix du loyer

Photo Icon Sport

Maire de Bordeaux quasiment en continu depuis 1995, Alain Juppé ne s’est jamais trop impliqué dans la vie des Girondins.

Le premier magistrat a néanmoins, de par son expérience politique, un avis qui compte dans la ville, et il suit forcément de près le possible rachat du club par des investisseurs américains. Interrogé à ce sujet par France Bleu, l’ancien premier ministre a néanmoins bien fait comprendre que, s’il jetterait un œil pour s’assurer que les recommandations des propriétaires actuels seraient suivies, il n’aurait pas son mot à dire en ce qui concerne les capacités d’un futur investisseur. Seul un point sera important à ses yeux.

« Ce quoi à je serai attentif, c’est que le repreneur reprenne tous les engagements du club. Je n’ai jamais voulu me mêler de la gestion sportive des Girondins. Donc, si ce repreneur veut investir massivement… Je n’entrerai pas dans cette discussions », a fait savoir Alain Juppé, pour qui la seule priorité sera de voir les nouveaux dirigeants bordelais payer le loyer de 4 ME par an pour utiliser le Matmut Atlantique.