FCGB : Les Américains à Bordeaux, Rothen se rappelle de Colony Capital

FCGB : Les Américains à Bordeaux, Rothen se rappelle de Colony Capital

Photo Icon Sport

Plus que le classement final de l’équipe cette saison, puisque les Girondins semblent destinés à terminer dans le ventre mou, c’est la possible reprise du club par des investisseurs qui va faire parler dans les prochains mois. Un fonds d’investissement dénommé GACP monte actuellement un dossier pour racheter le club à M6, son actuel propriétaire. De nombreuses parts d’ombre demeurent et l’opération semble encore actuellement très loin d’être bouclée. Mais cet intérêt d’investisseurs américains pour un club du championnat de France, Jérôme Rothen le vit assez mal, lui qui a joué au PSG quand le club était sous la tutelle de Colony Capital, avec les résultats que l’on connaît.

« Chez certains, ça marche. Aujourd’hui ils s’attaquent à Bordeaux. Bordeaux, c’est une marque en France quand même. Nous, on est nostalgique, c’est ma jeunesse les Girondins. Ça a toujours été un club important. Ça l’est moins depuis un certain temps même s’ils ont été Champions dans les années 2000 avec Laurent Blanc, mais ça a du mal à repartir, ils sont dans le dur. Alors, peut-être qu’il faut changer d’actionnaire, mais pour parler de Bordeaux et des américains, j’ai vécu Colony Capital au PSG, et on savait pourquoi ils venaient, et ils n’ont pas réussi. Là, c’est la même chose. Ils voulaient changer la physionomie du Parc des Princes, etc… », a souligné le consultant de RMC, pour qui les promesses d’investissement en masse n’engagent clairement que ceux qui les croient.