FCGB : Coup dur, Bordeaux passe en mode économie

FCGB : Coup dur, Bordeaux passe en mode économie

Photo Icon Sport

Le déficit se creuse à Bordeaux, et les propriétaires ont bien l’intention de réduire drastiquement les dépenses l’été prochain. Attention aux dégâts.

Toujours en attente d’un nouveau logo qui devrait voir le jour prochainement, Bordeaux prépare surtout ses supporters au pire. L’avenir n’est en effet pas radieux pour le club désormais dirigé par King Street, qui a prévu de réduire la voilure en ce qui concerne le budget surtout les dépenses. L’Equipe s’est penchée sur la situation du club aquitain, et la feuille de route du président Eduardo Macia est malheureusement limpide. Le dirigeant s’est vu fixer comme mission de réduire la masse salariale, qui a plutôt grandi ces derniers temps notamment avec le recrutement de Laurent Koscielny.

Faute de Coupe d’Europe, les Girondins vont devoir également diminuer leur effectif, avec des départs en fin de contrat, des prêts ou des transferts. Et enfin, comme si cela ne suffisait pas, Eduardo Macia a été prévenu que l’objectif était de réduire les investissements, c’est à dire le recrutement. Il faut dire que les perspectives financières ne sont pas bonnes pour King Street, qui a prévu de devoir remettre un peu la main à la poche pour équilibrer le budget en 2020-2021, et ce malgré le nouvel apport économique lié aux droits télés en nette hausse. Des annonces qui risquent de déprimer les supporters, qui peinent déjà à voir leur équipe sortir du ventre mou, et se disent qu’il va encore falloir se serrer la ceinture la saison prochaine, et ne pas espérer un recrutement ambitieux l’été prochain.